France : Les drones de loisir se vendent bien

France : Les drones de loisir se vendent bien
Rate this post

D’après GFK, les drones de loisir sont très appréciés et se vendent bien. L’étude de l’institut indique que les ventes ont pratiquement triplé en seulement une année.

Si en 2014, il n’y a eu que 100 000 engins qui ont été commercialisés, le chiffre est passé à 286 019 unités un an après. Cela montre que le marché se porte bien et s’élève à 38 millions d’euros pour un coût de 130 euros (en moyenne) par appareil. 64% des ventes ont été réalisées durant les fêtes de fin d’année, ce qui prouve que les Français sont de plus en plus attirés par ce genre d’appareil. Aussi, ils ont été séduits par la baisse du prix du drone qui est passé de 186 euros au cours du premier trimestre à 114 euros durant la fin d’année. Cet engouement est spécialement dû à l’afflux des modèles entrée de gamme qui sont même étalés dans les grandes boutiques high-tech.

Pour 2016, l’institut estime que le chiffre devrait croitre plus de 31% afin d’attendre 377 000 unités vendues sur le territoire français. GFK annonce aussi que le tarif devrait baisser autour de 14 euros. Le prix moyen pourrait donc baisser à 116 euros. Du côté des constructeurs, DJI serait encore en tête dans le secteur du haut de gamme. Et pour sa part, Parrot devrait conserver sa place de leader dans le domaine du milieu de gamme.