Droneo, la jeune société de drones qui grandit vite

Droneo, la jeune société de drones qui grandit vite
Rate this post

Droneo existe depuis seulement 4 ans, mais ses drones attirent déjà de nombreux secteurs. Fondée par Eric France, constamment accompagné de son pilote chevronné Jérôme Viguier, l’enseigne travaille déjà en partenariat avec les secteurs du BTP, les collectivités et administrations et les bureaux d’étude. Mais, avec des appareils uniques en leur genre, elle peut aussi se permettre de bientôt proposer des drones offrant des plans d’une qualité cinéma.

Droneo : de nouveaux drones pour de nouveaux horizons

droneoBien qu’elle n’ait été créée qu’il y a 4 ans de cela, Droneo peut difficilement être qualifiée de petite entreprise. Au contraire, avec les nombreux appareils qu’elle crée, dont le drone 2.0 qu’elle déploie, et les nouveaux partenariats qu’elle conclut constamment, cette société spécialisée dans les drones a une réputation à défendre et se veut créative. Elle se voit déjà concurrencer le monde du cinéma. Puis, Droneo possède déjà deux drones, dont l’un est « fait-maison ». Selon son fondateur, son leitmotiv serait de créer des appareils qui permettraient au secteur de se tourner vers de « nouveaux horizons », et qui offriraient de nouvelles opportunités aux principaux acteurs du marché. Des déclarations qui ne se limitent pas à des mots : grâce à son drone fait maison, Droneo propose les seuls appareils de toute la France à travailler en haute montagne. Des engins qui ont la particularité de résister au vent et dotés d’un moteur relativement puissant qui leur permet de braver ce genre d’obstacle naturel. Des qualités qui permettent alors spécialement de mieux inspecter les chantiers et ouvrages civils, afin de mieux les protéger des avalanches. En outre, elles peuvent facilement être exploitées à un niveau national.

Droneo, bientôt dans le cinéma ?

Droneo travaille également à créer des drones offrant des images en trois dimensions, « à la précision centimétrique », toujours selon son fondateur. Récemment elle a réalisé un film publicitaire avec la société Rec Films. Les ambitions de la société vont plus loin : grâce aux nouvelles nacelles qu’elle acquerra bientôt, ses robots pourront offrir des plans d’une qualité cinéma.